l'esprit Koïna

Stacks Image 5
Dans les premiers temps de l’Église, le renoncement à la propriété égoïste et exclusive s’est imposé comme caractéristique de la vie nouvelle insufflée par l’Esprit de Jésus : Personne ne disait que ses biens lui appartenaient en propre, mais tout était commun entre eux (Actes 4.32, NBS). C’est le mot grec koïna qui exprime l’idée des choses en commun.
Bien des choses ne pouvaient et ne peuvent être partagées qu’à l’échelle de la communauté locale…
Mais certaines ressources sont susceptibles d’une mise en commun sur Internet. C’est la raison d'être de ce site.
Autorité et puissance de la Bible (d’après la Déclaration de Lausanne)
Nous affirmons l’inspiration divine, la vérité et l’autorité de l’Ecriture, de l’Ancien et du Nouveau Testament, dans sa totalité. Il n’y a point d’erreur dans tout ce qu’elle affirme. Elle est la seule Parole écrite de Dieu et l’unique règle infaillible de foi et de vie. Nous affirmons aussi que cette Parole est puissante pour accomplir le dessein de salut de Dieu. Le message de la Bible s’adresse à l’humanité entière car la révélation de Dieu en Christ, telle que nous la trouvons dans l’Ecriture, ne saurait changer. Par elle, le Saint-Esprit continue à nous parler aujourd’hui ; dans chaque culture il illumine l’intelligence du peuple de Dieu afin qu’il perçoive personnellement et de façon nouvelle la vérité divine et qu’il révèle ainsi à l’Eglise entière la sagesse infiniment variée de Dieu.
Logo_caef
réseaufef-logo
cnef

Responsable de rédaction : Robert Souza